Le maillet au rite écossais rectifié

« … dans les mains du Vénérable Maître et des Surveillants, le maillet est l’emblème de l’union et de la fermeté qui doit diriger les travaux des ouvriers »

lit-on dans le rituel du Rite Ecossais Rectifié.

Le maillet maçonnique : l’union et la fermeté

Les coups de maillet provoquent des ondes sonores qui circulent et se répandent dans la loge maçonnique du Rite Ecossais Rectifié. Lors de l’ouverture des travaux, ces ondes visent à mettre tous les Sœurs et les Frères à l’unisson des vibrations produites. Nous connaissons l’expérience qui consiste à faire vibrer un diapason près d’un instrument à cordes pour voir vibrer les cordes de ce même instrument à la fréquence du diapason.  

Ainsi préparés et vibrant tous à la même fréquence, les membres de la loge sont disposés à communiquer et à partager dans l’unité et dans l’harmonie. Nous sommes alors mis en cohésion et disposés à nous réunir autour des valeurs de concorde, de zèle et de mutuelle compréhension. Le maillet est ici l’emblème du rassemblement 

Les coups frappés à l’aide du maillet captent l’attention des Sœurs et des Frères et imposent immédiatement le silence et sans réplique. Instantanément chacun se tait, s’immobilise et devient attentif. Les travaux peuvent alors débuter dans le temple couvert, donc à l’abri du monde profane, à l’écart des bavardages. Le silence établi doit faire oublier les rumeurs de la ville et installer une ambiance faite de recueillement et de concentration propice à l’union.

Les coups de maillet retentissent comme un déchirement dans l’écoulement du temps vulgaire. Symboliquement, le maillet tue l’instant, il provoque un arrêt dans le mouvement cyclique. Il marque le point de basculement d’un plan à un autre, l’instant du renversement de polarisation, le moment qui sépare le cycle accompli du cycle qui va commencer. En arrêtant le temps, les coups de maillet installent la loge dans un temps « sacré ».

Les ondes sonores produites créent un fossé entre le monde ordinaire et le monde de la loge. Ils entraînent un ébranlement de l’air, comme s’ils chassaient tout ce qui pouvait encore subsister de profane, de même que le vent balaye l’atmosphère des impuretés.

Le maillet au rite écossais rectifié | 2

Les trois coups de maillet

Les trois coups de maillet qui vibrent dans l’espace arrêtent les agitations du corps, des émotions et de la pensée, ils installent dans la loge un souffle, un courant d’énergie, une respiration favorable à une certaine méditation qui amène le mental à cesser de s’agiter. La répétition des coups produit une onde de choc qui, en se propageant dans la loge met en ordre le flux et le reflux des pensées profanes qui finissent par mourir comme la vague sur le sable mouillé. La loge est alors comme purifiée des perturbations du monde profane, les métaux ont été laissés à la porte du temple, nos cœurs sont invités à être purs. Le « son-vibration » produit par le maillet en loge introduit l’initié dans le domaine du « sacré ».

Comme au théâtre, chaque coup de maillet qui résonne annonce que le rideau va se lever. Comme le spectateur qui est alors prédisposé à entrer dans un climat qui échappe à la vie quotidienne et ordinaire, à communier avec la lumière qui inonde la scène, le maçon est tourné vers l’Orient source de la Lumière.

Les coups de maillet secouent tout notre être et agissent au plus profond de nous-même. Les coups qui résonnent vibrent en notre cœur pour éveiller ce qui, en chacun de nous, est de nature secrète et mystérieuse. Ils entrent en résonance avec le corps spirituel pour l’éveiller, ils interpellent le fond de notre cœur. Les coups de maillet nous appellent donc à rassembler ce qui est épars dans la loge mais aussi dans nous‑mêmes. Nous ne sommes plus fragmentés, nous avons réuni toutes les parties dispersées de notre être dans une orientation spirituelle. Les vibrations produites par le maillet permettent ainsi, lors de l’ouverture de la loge, de passer du monde profane dans le monde de la loge, puis de passer de l’état d’automate à l’état de maçon vigilant et enfin de l’état de maçon vigilant à celui de maçon conscient de son Etre intérieur. Les ondes stimulatrices engendrées par le maillet provoquent une ouverture intérieure, ils vont au cœur du maçon pour provoquer l’unité … son unité.

 

 

A propos de l'auteur Voir tous les posts

JCS

Avec une pratique de plus de vingt années du Rite Écossais Rectifié, J.C. Sitbon a été Vénérable Maître de sa loge de 2003 à 2006 et rédacteur en chef, jusqu’en 2008, de L’Etroit Lien, journal destiné à une dizaine de loges provençales travaillant au Rite Écossais Rectifié.

En 2009, il fonde et depuis anime le Cercle d’Etudes et de Recherches sur le Rite Écossais Rectifié  (CERRER), situé à Marseille, dont les travaux visent à approfondir l’histoire des origines, de la structuration et de l’évolution de ce rite maçonnique. LE CERRER accorde également une place importante à l’étude de la symbolique et aux spécificités du Rectifié, tout en privilégiant une approche universelle.